brise-glace

Par , le 26 mai 2016.

QU’EST-CE ?
Comment peut-on bien débuter une séance de sport? Il faut faire un échauffement afin de réveiller nos muscles et se mettre dans l’ambiance. Pourquoi ne pas en faire autant avant de remuer nos méninges en mode intelligence collective? Afin que tous soient en bonne posture pour s’engager dans une réflexion collective, les cervelles doivent être à l’affût et tous doivent avoir perdu leur petite gêne afin d’être disposés à entrer en relation avec les autres participants en vue d’avoir des conversations significatives. Ce n’est pas pour rien que cette activité se nomme brise-glace!

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?
La diversité d’activités qui peuvent servir de brise-glace est très grande. À la préparation d’une rencontre, réfléchir à son brise-glace c’est se demander comment nous allons ouvrir le bal afin que tous commencent à rejoindre la même longueur d’onde. Le fait est que chaque participant d’une rencontre arrive sur les lieux avec ses propres préoccupations en tête et que, dépendant d’où ils arrivent, leurs humeurs peuvent varier. Puisque le brise-glace est souvent la première occasion de rencontre, il permet de partager dans quelle posture nous arrivons. Cela permet de commencer à prendre soin de la dynamique de groupe et aussi des individus. Une personne avec trop de préoccupations dans sa tête ne sera pas en mesure de s’engager autant dans la réflexion, il faut donc que le groupe puisse y être attentif.

Vu les infinis possibilités de brise-glace, il y a plusieurs questions à se poser pour en choisir un qui sera au service du processus de la rencontre :

  • Quel temps et quelle énergie voulons-nous laisser au brise-glace dans la rencontre?
  • Qui sont nos participants? Quelle est leur zone de confort? Désirons-nous la chatouiller?
  • Sur quel ton devrions-nous démarrer la rencontre? Quelle ambiance voulons-nous créer?
  • Comment désirons-nous que le brise-glace s’inscrive à l’intérieur du processus? Voulons-nous en faire un premier pas de notre réflexion?
  • etc.

Ainsi, peut-être que nous débuterons assis en cercle à la table à partager notre humeur… ou peut-être que nous demanderons aux participants d’illustrer leur définition d’un concept en 3 minutes et d’ensuite le partager avec un autre. Le brise-glace est désormais un incontournable dans la pratique de Trajectoire. De notre expérience, nous croyons qu’il faut toujours se préoccuper de la manière dont une rencontre débute pour aider à lui donner son plein potentiel. Nous l’utilisons dans nos événements de manière à ce que les participants sentent qu’ils sont dans un contexte d’expérimentation et qu’ils peuvent se laisser prendre au jeu!